viernes, 7 de febrero de 2014

FRENCH La « boussole »


La « boussole » de la planification urbaine et du logement
Cours de formation

WUF. 11 April 2014.

Synthèse

La formation offre un outil méthodologique participatif pour le diagnostic et la formulation de propositions pour la planification urbaine et du logement visant à atténuer les problèmes de ségrégation socio-spatiale.

L'objectif pour les participants est d’apprendre l’usage de cet outil, ses fondamentaux et les résultats de son application dans différents contextes. Cet instrument vise à faciliter l'élaboration de plans d’intervention axés sur la réalisation progressive des droits de l’homme à travers d’exercices de planification participative. Les participants seront invités à appliquer la méthodologie à leurs villes et régions d'origine, et à partir de là susciter un débat participatif sur les défis de l'inclusion sociale dans les différentes régions du monde et les stratégies les plus appropriées à chaque contexte.

Enfin, le cours vise à contribuer à la création d'un réseau entre les participants intéressés par la méthodologie, pour soutenir les gouvernements locaux dans la réalisation progressive des droits de l’homme à travers des politiques de planification urbaine et du logement.

Objectifs

Les objectifs du cours de formation sont:

1. Méthodologie: Présenter une méthodologie participative de diagnostic et d’élaboration des propositions pour minimiser les problèmes de logement à partir d'une approche intégrée pour mesurer la conformité aux droits de l’homme. Cette mesure est liée à l'application de la réglementation, à la réalisation de travaux publics et à l'organisation sociale, expliquant quelles sont les raisons du respect ou de la violation de droits. Son application dans des contextes différents présentés par des experts aidera à comprendre les caractéristiques thématiques par région.

2. Application de la méthodologie: Les participants devront analyser les problèmes urbains et de logement des villes dont ils sont originaires à partir de cette approche, résumée dans un graphique de diagnostic de situation, tout comme faciliter l'identification des lignes directrices pour les formes d'intervention possibles. Les travaux individuels ou en groupe réalisés par les participants seront présentés lors d'une séance plénière.

3. Discussion et génération des réseaux : Discuter des résultats de l’exercice effectué pour :
- former un réseau international de personnes intéressées par l'application de la méthodologie dans leurs villes
- générer des informations clé pour les gouvernements locaux qui cherchent à agir contre la violation des droits, comme le développement de l'habitat informel et des diverses formes de ségrégation.

Destinataires

Le public visé par la formation sont tout d’abord les fonctionnaires municipaux, nationaux et régionaux responsables de la planification urbaine et du logement. Il s’adresse également aux responsables associatifs représentant des quartiers ou des villes qui peuvent trouver dans la méthodologie un outil de planification participative. Enfin le cours est dirigé aux professionnels, chercheurs et étudiants intéressés par les questions de l'inégalité de l'accès aux droits de l’homme à travers un cadre socio-spatial.

Programme

Première heure

15 minutes : Brève introduction à la méthodologie de la "boussole"
15 minutes : Présentation vidéo pédagogique et méthodologique
15 minutes : Questions-réponses
15 minutes: Lancement de l'exercice. Diagnostic rapide et propositions stratégiques.

Deuxième heure

45 minutes: Travail individuel ou en un groupe pour développer le diagnostic de la situation et les caractéristiques d’un quartier. Les professeurs faciliteront la tâche en faisant la synthèse graphique.
15 minutes: Présentation en séance plénière des résultats de l'application de la boussole pour les cas choisis. Questions-réponses

Troisième heure

20 minutes : Travail de groupe de propositions et d'évaluation des projets en cours du point de vue de leur contribution à l'avancée des droits.
20 minutes : Présentation en séance plénière. Comparaison des problèmes détectés et de solutions adoptées pour les cas présentés. Réflexion critique sur les actions de l'État, des groupes privés et non gouvernementaux dans leur recherche pour résoudre le problème.
20 minutes : Fin du cours. Réflexions et conclusions finales faites à partir d'un dialogue avec le public.

Modalité

L'activité est conçue en trois étapes. La première, de type exposition orale, avec une brève introduction à la méthodologie de diagnostic et de formulation de propositions, illustrée par une vidéo didactique qui présente  des images de leur application dans les quartiers ségrégés de la métropole de Buenos Aires.
La deuxième étape, de type atelier participatif, dans lequel les participants travaillent individuellement ou en groupe sur les cas de leurs villes d'origine, suivie par leur présentation et de brefs commentaires.
La troisième étape est de type séance plénière avec l'examen des résultats de l'exercice et des observations générales des expériences présentées, ainsi que la conformation d'un réseau international dédié à soutenir les gouvernements locaux dans leurs efforts de promotion des politiques axées sur le respect des droits de l’homme.

Organisations participantes

Université de Buenos Aires. Faculté d'architecture, de design et d'urbanisme. IDUS (Développement urbain soutenable) Programme (Argentina)
Université Nationale de Colombie (Colombie)
Réseau d'interaction (Bolivie)
Organisation internationale pour les migrations (IOM)


Plus d’informations


No hay comentarios:

Publicar un comentario